Bienvenue sur BPmelec

23 November

Logo

47SEMAINE

Le site de ressources et de partages pour le BAC PRO MELEC

Tous les membres peuvent et se doivent de participer à l'élaboration de QCM, cours, tutos en ligne

Nouveaux cours / tutoriels
-2017-10-08: Domotique: Gestion d'un chauffe eau par un contrôleur domotique ajouté par admin
-2017-03-24: Domotique: Le protocole KNX ajouté par admin
-2017-01-22: Domotique: Le protocole Enocean ajouté par admin
-2017-01-17: Domotique: La domotique, c'est quoi? ajouté par admin
-2017-01-07: Domotique: Les modes de communication ajouté par lolo_81
-2017-01-05: Domotique: Le protocole Z-Wave ajouté par lolo_81
-2017-01-03: Domotique: Mise en service d'une box Eedomus ajouté par lolo_81
-2017-01-02: Domotique: Un télérupteur sans fil et sans pile, simple et rapide! ajouté par lolo_81
Nouveaux fichiers en téléchargement
-12/09/2017: 2MELEC L'outillage et le matériel utilisés à l'atelier habitat/tertiaire
-07/09/2017: 1MELEC TD - Etude de l'installation électrique d'un pavillon
-10/05/2017: Livret de PFMP BEP MELEC version élève
-02/05/2017: 2MELEC Activité 9: Tableau électrique d'un appartement T3
-17/04/2017: 2MELEC Activité 3: Commande de volet roulant
-27/03/2017: 2MELEC Activité 2: Un télérupteur sans fils et sans piles
-06/03/2017: 2MELEC Activité 1: La domotique, c'est quoi?
Actualités / Nouveautés

Actualités Energies renouvelables

La Chine vient d'installer la plus grande centrale photovoltaïque flottante

Deuxième pays le plus pollueur au monde, la Chine est également en tête de classement en matière d’énergie solaire, puisqu’elle a doublé sa capacité de production en installant 34,54 gigawatts en 2016. Elle a également ratifié l’accord de Paris sur le climat en septembre 2016 – traité que les Etats-Unis viennent de quitter. La Chine a ainsi inauguré fin mai ce qui est à l’heure actuelle le plus grand parc photovoltaïque flottant du monde. Cette gigantesque centrale solaire flottante totalisant 40 MWc de panneaux a été installée à proximité de la ville d’Huainan, dans la province d’Anhui. Conçus par l’entreprise Sungrow Power Supply, ces panneaux sont destinés à alimenter le réseau électrique local. La centrale fait plus de 800 000 m², et peut produire jusqu'à 40 mégawatts. Elle pourrait alimenter 16 000 maisons chinoises en électricité – notons que la ville voisine de Huainan a une population de 2 millions d'habitants. Ce parc photovoltaïque flottant a pour avantages de ne pas encombrer les zones peuplées et de fournir un meilleur rendement. En effet, ce type d’installations réduit l’évaporation, et profite de l’air plus frais à la surface de l’eau pour éviter un phénomène de surchauffe de l’équipement électrique nuisant aux performances des cellules solaires. L’objectif pour la Chine est d’atteindre 20% d’énergies renouvelables sur l’ensemble de son mix énergétique en 2020, signe d’une volonté de transition énergétique. Le pays possède déjà une installation flottante similaire de 20 MW, ainsi que le parc solaire du barrage de Longyangxia, et compte encore de nombreux projets de nouveaux parcs photovoltaïques à venir. L’installation et l’exploitation de ces technologies peuvent aujourd’hui se faire rapidement et à bas coût. L’objectif chinois est de mettre officiellement en concurrence le charbon et l’énergie solaire, en réduisant d’ici 2020 les coûts de fabrication de ces stations de 38% pour être compétitif et surtout pour réduire les centrales à charbon (d

Voir l'article

Posté par admin le 26/08/2017 à 15:41:36

Actualités Le véhicule éléctrique

Qualcomm Halo, demain votre voiture électrique se rechargera par induction même en roulant

L'Institut Vedecom a expérimenté avec succès une solution proposée par le californien Qualcomm, qui permet de recharger la batterie d'un véhicule électrique, en roulant jusqu'à 100 km/h.

Malgré ses déboires juridiques récents, Qualcomm prouve sa capacité de rebond. L'entreprise de San Diego a testé une solution technique inédite hier jeudi 18 mai, en coopération avec l'Institut Vedecom et Renault. L'Institut Vedecom, qui repose sur le partenariat public/privé, est un organisme de recherche sur la «mobilité innovante» basé à Satory dans les Yvelines.

Objectif de l'expérimentation? Plutôt que d'essayer d'améliorer la capacité des batteries ou de réduire la consommation du véhicule, l'idée de Qualcomm et ses partenaires est de permettre de recharger le véhicule de façon dynamique sur certaines portions de route, en utilisant les principes de l'induction électromagnétique. En effet, si les modèles électriques les plus aboutis (les Tesla) atteignent les 600km d'autonomie, la moyenne se situe plutôt autour de 250km, et la recherche dans ce secteur prend beaucoup de temps. D'autre part, la recharge d'une batterie prend beaucoup de temps et sur ces critères, le véhicule électrique Voir l'article

Posté par admin le 30/05/2017 à 20:33:49

Actualités Energies renouvelables

Dubaï inaugure une centrale solaire de 200 MW

Dubaï a inauguré lundi une centrale solaire de 200 mégawatts capable de fournir de l’électricité à 50.000 habitations, franchissant une autre étape sur la voie du développement des énergies renouvelables.
La centrale constitue la seconde phase du Parc solaire Mohamed ben Rached Al-Maktoum qui doit générer 1.000 mégawatts lorsqu’il sera achevé en 2020, selon l’Autorité de l’électricité et de l’eau de Dubaï (DEWA).
Dubaï ambitionne de produire 75% de son électricité à partir d’énergies renouvelables à l’horizon de 2050.
La centrale a été réalisée par un consortium conduit par ACWA Power (Arabie saoudite) et associant l’espagnol TSK avec un investissement de 326 millions de dollars.
« C’est la plus importante et l’unique centrale de la région », a indiqué le patron de DEWA, Saïd al-Tayer, dont la compagnie achètera l’électricité produite.
S’étendant sur 4,5 km2 dans le désert de Dubaï, la centrale est dotée de 2,3 millions de panneaux photovoltaïques.
Le Parc solaire Mohamed Ben Rached Al-Maktoum est devenu opérationnel en 2013 avec une capacité de 13 mégawatts.
DEWA a choisi l’année dernière un consortium conduit par Masdar d’Abou Dhabi pour réaliser la troisième et dernière phase du parc d’une capacité de 800 mégawatts.
Dubaï a actuellement, toutes énergies comprises, une capacité de production de 10.200 mégawatts, a indiqué M. Tayer.
L’émirat fait partie de l’Etat des Emirats arabes unis, mais a peu de réserves pétroliè

Voir l'article

Posté par admin le 26/03/2017 à 21:59:52

Total : 30894 visiteurs
Aujourd'hui : 2 visites
Actuellement : 1 visiteur
0 membre connecté